mardi 12 octobre 2010


si je m'écoutais
je me lancerai dans l'art floral
trois fleurs
un peu d'eau et d'art
un contenant détourné de son usage
et la mise en scène est assurée.

plus sympa qu'un Open Silt  contenant
des tiges,
qui ne s'épanouissent pas,
des bouquets de bêtises,
sans allure, sans expression vraie
des bouquets stupides
mais que l'on espère toujours
retrouver plus jolis le lendemain.
C'est une désolation que de prendre soins
de son bouquet, il vous reste entre les mains
prêt à être jeté parce que décidement
il n'y a plus rien à faire.
 l'art est de faire de tout ce qu'il y a faire
 quand il n'y a plus rien à faire.....
tiges cassées, feuilles fânées malgré leur jeunesse,
couleurs ternes, ou trop vives,
il n'est plus possible de les emballer.
Il ne manque pas d'épines,
elles vous piquent, vous blessent
c'est la boutique ....mais pas du fleuriste.



seul le vert permet d'espèrer
des jours meilleurs,
un feuillage persistant
offrant des verts si différents
que c'est bouquet à lui seul.



retenons
que c'est toujours la goutte d'eau
 qui fait déborder le vase


On compare les fleurs aux femmes.
On a tort. Il y aura toujours entre elles,
 cette différence que les fleurs sont belles...
et ne le savent pas.
Alphonse Karr

La créativité est une fleur qui s'épanouit
dans les encouragements
mais que le découragement,
souvent, empêche d'éclore.
Alex F. Osborn

Aucun commentaire: