samedi 29 janvier 2011




il y a des jours où les mots
ne vous réconfortent pas
mais vous démolissent
 les tissus,
ils sont toujours aussi doux
que lorsque vous les avez rencontrés
ils vous décoivent parfois,
mais parce que nous leur donnons
un mauvais usage.
un peu comme les mots,
mals dits
mals assemblés
mals cousus
trop raides
trop fins
pas unis
pas assortis

et vous êtes déçues.


à demain pour les petits essais
saint valentin.

Aucun commentaire: