lundi 28 octobre 2013

Excès de vitesse.....







Sont pris en excès de vitesse ce matin :

le vent 
infernale ce matin
les arbres vont  se trouvés nus 
bien plus vite que prévu, 
grande chance d'avoir un toit
mais que va t'il encore se passer pour certains
l'amende va encore être lourde à payer.
Il est prié de réduire sa vitesse de toute urgence
on ne lui a pas demandé de soufflé... le ballon.



les douleurs
 j'ai un mot à vous dire :
je vous connais depuis longtemps sans doute trop
mais cette fois, 
je vous préviens je ne vous supporte plus.
Vous me rendez la vie impossible.
Vous résistez à touts les bons remèdes
 que l'on vous propose.
Je vous ai présentés les hommes les plus compétents
(pas toujours bons, mais ça je n'y peux rien)
mais vous n'avez peur de rien, effrontées, 
déchaînées, rebelles, insupportables.
 Vous étiez devenues plus calmes
 durant quelques semaines, 
et vous revoilà
en tempête, en festival.
Calmez s'il vous plait, 
vous frappez plein de gens,
vous êtes intrusives.
Vous voulez la guère, elle est déclarée.

Mais dans ce festival
il y a aussi nos petites beautés
c'est ça du bonheur !








parfois la tête à l'envers, en l'air
la maison sens dessus dessous
mais de bons moments !





elles sont reparties avec une ribambelle de poupées
pour leurs petites sœurs respectives
après avoir choisi les tissus 
dans le magasin de Régine.





belle semaine.



13 commentaires:

Agnès Durville a dit…

Un petit mot,juste pour vous dire comme je pense à vous ,vous si digne dans votre poésie pour ne nous révéler que par fragments votre souffrance ! alors que votre envie de créer est tellement forte ;s'il vous plait, continuez de nous enchanter .Douce semaine .Agnès D

Anonyme a dit…

Un petit mot,juste pour vous dire comme vous étes digne dans votre poésie pour nous suggérer votre douleur .Continuez de nous enchanter avec vos céations si douces et pleines de retenue. Douce semaine .Agnès D

Christelle a dit…

Heureusement , dans la vie , il y a des petits bonheurs au milieu des aléas. Courage pour supporter les douleurs qui s'imposent sans avoir été invitées...

Carole a dit…

Bon courage pour supporter ces satanées douleurs.
Ces poupées sont magnifiques.
Bises
Carole

florence a dit…

si seulement un commentaire pouvait apaiser tes douleurs, alors je t'en enverrais une dizaine par jour copine !

sophie a dit…

"Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille."
disait notre ami Baudelaire, je pourrai le dire bien souvent donc je te comprends ... j'ai aussi déclaré la guerre et je la gagne parfois avec l'aide de la chiropraxie
bonne soirée à toi mon amie
bises
Sophie

betty a dit…

bon coura ge je suis sure que tu vas gagnr cette guerre!!!!tres jolies tes petites puces comme tes poupees!!bisous betty

calinquette a dit…

Tu as bien décrit ces satanées douleurs qui ne veulent pas nous quitter ! Je me reconnais bien là. Que le vent les emporte !!! Passe quand même un bon WE. Tes poupées sont bien belles. Bisous

Zéphirine a dit…

Si seulement les beaux moments passés avec tes petites pouvaient enlever définitivement ces vilaines douleurs ...
Ravissantes tes poupées de tissus ...
Douce soirée.
Cath

Francoise de M a dit…

Afinde ne pas donner d importance a ces stupides douleurs !!!! non mais pour qui se prennent elles ? nous ne nous etendrons pas sur ce sujet !!
Heureusement que nos petits anges nous font des calins et des mots doux !! Pour ma part j ai fais le plein d oeuvres d art !! toutes affichees dans la maison !! un peu partout; plein de fou-rires de bisous etc etc
Elles sont reparties et nous les attendons deja ! Courage et bon week end

Sara Bagés a dit…

Une mauvaise maladie que parfois on n'arrive à guérir Ma mère en souffre aussi et je crois que j'y vais.
Mais on peut trouver d'autres bonheurs comme tes petits trésors.
J'espère que lors que le temps se calme cela va améliorer.
Je tembrasse plein de bisous.

Sara Bagés a dit…

Une mauvaise maladie que parfois on n'arrive à guérir Ma mère en souffre aussi et je crois que j'y vais.
Mais on peut trouver d'autres bonheurs comme tes petits trésors.
J'espère que lors que le temps se calme cela va améliorer.
Je tembrasse plein de bisous.

solene a dit…

Si tu savais comme je suis émue à lire ton billet magnifique et si digne ... je pense à toi et à ces souffrances qui rendent ta vie toxique...
et tu trouves toujours des choses ravissantes à nous montrer - et merci d'avoir la force de continuer..
Bisous et belle journée
Solène