jeudi 10 septembre 2015

Visite d'une demeure familiale







Visite d'une demeure familiale



La Villa CAVROIS
construite entre 1929 et 1932 !




toutes les teintes utilisées à l'époque
sont aujourd'hui des plus tendances 





c'est un oeuvre d'art à part entière
habitée par une famille de sept enfants


















(cette photo n'a pas été prise lors de ma visite
en témoigne la couleur du ciel !)




mais aussi tenter de se remettre au travail
pour des petites commandes de bavoirs
présentés en petite valise




















9 commentaires:

florence a dit…

Je suis dingue de cette maison, et de la salle de bain en particulier !
Si tu veux un jour je te présente Catherine Cavrois, qui a vécu enfant dans cette maison !!!
Bise

Christine a dit…

Superbe endroit et les couleurs de tes photos..magnifiques. Top les bavoirs Bisous

jackie a dit…

Une architecture très audacieuse pour l'époque et avant-gardiste ! merci pour la visite
Belle fin de semaine et à bientôt

Christelle a dit…

Une évidence qu'ils n'aiment pas la routine !
Le côté vintage domine dans les teintes et les styles !

Catherine a dit…

Quel extraordinaire ensemble! je ne suis pourtant pas toujours fan de maisons modernes, celle-ci était très visionnaire pour l'époque et se retrouve parfaitement d'actualité...
tes bavoirs sont adorables ainsi que leur contenant...
belle journée...

Franjo melfest a dit…

Jolie ballade !! Vos doigts de fées ont encore fait des merveilles ,ces bavoirs sont adorables et la petite palette...très mode !!bravo . Bises du sud . Françoise

irma a dit…

Cette maison me fait penser à la villa Noailles de Hyères, une des premières maisons "modernes" des années 20. Une jolie idée les bavoirs dans la valise en carton!
Bises.

L'HEURE BLEUE a dit…

D'hier à aujourd'hui, cette maison pour famille nombreuse serait elle intemporelle ?

Bravo pour les bavoirs et la valise, c'est tout joli.
Isaela

Nadine LAURENS a dit…

Tu t'es joliment remis au travail ils sont ravissants tes petits bavoirs!
Magnifique le renouveau de cette maison.
Douce soirée